AccueilAccueil

Katyn... Le massacre des officiers polonais


En avril 1943, des soldats allemands cantonnés en Russie soviétique occupée déclarèrent avoir découvert un charnier où étaient enterrés les corps de 4 500 officiers polonais, autrefois prisonniers des Russes. Pour les services de propagande de l'Axe, cela constituait évidemment une chance à ne pas laisser passer, une occasion de dresser les Alliés les uns contre les autres. Cela réussit en effet fort bien ; les Soviets, mis en présence des preuves, s'emportèrent et rejetèrent la responsabilité du massacre sur les Allemands. Mais la façon maladroite dont ils présentèrent leur défense réussit seulement à troubler leurs alliés et à accroître les soupçons. A la fin de la guerre, on évita soigneusement de chercher à déterminer les responsabilités et pendant plus de vingt ans, la question demeura une affaire
gênante.
crimes de Katyn