Les troupes allemandes entrent à Prague

Une nation acculée au désespoir... Il n'y a plus de Tchécoslovaquie

invasion de Prague en 1939
Allemands à Prague en 1939
Lorsque les avant-gardes de l'armée allemande entrèrent à Prague, la physionomie de la cité avait changé pour toujours. Il n'y eut pas de vivats.
Dans la soirée, lorsque Hitler arriva en voiture, sous une neige fine, le silence du désespoir s'appesantit sur la capitale vaincue. La tristesse des Tchèques augmenta les jours suivants, quand la machine administrative allemande se mit en route pour réorganiser méticuleusement leur vie quotidienne. Quelque temps plus tard, Hitler infligea au pays prostré une nouvelle blessure, en constituant à l'est de Prague une république «indépendante» de Slovaquie, qu'il avait conçu comme base à ses futurs desseins concernant le territoire polonais, au nord.
suivant