Les forces en présences

70 000 hommes germano-hongrois contre 220 000 hommes de l'armée rouge

Les unités encerclées à Budapest sont sous les ordres du général S.S. Pfeffer-Wildenbruch et du général hongrois Hondy. Elles comprennent, du côté allemand, la 8e Kavalleriedivision S.S. , la 22° Kavalleriedivision S.S. , une grande partie de la 13° panzers et un groupe de combat de la 271° division de Volksgrenadieren, sans compter des formations de D.C.A. et le 4° Polizeiregiment S.S. Au total, près de 33 000 hommes. Parmi les troupes hongroises, on trouve deux divisions d'infanterie, les restes de la 7° division blindée, indépendamment de plusieurs unités de D.C.A., de gendarmerie et du génie. Enfin, le bataillon de la Garde K Budapest et le bataillon de choc de l'Université joueront un rôle tout à fait exceptionnel. Au total, les forces germano-hongroises encerclées à Budapest atteignent près de 70 000 hommes.
En face, les troupes soviétiques comprennent trois corps de la VIIe armée de la Garde du général Choumilov et les quatre corps de la XLVI° armée du général Chlemine ; ce qui représente 18 divisions. et 3 brigades, soit près de 220 000 hommes. Enfin, les forces soviétiques seront appuyées par deux flottes aériennes qui disposeront d'une maîtrise à peu près complète du ciel.
ss à Budapest en janvier 1945
panzer budapest 1945
suivant